Côté café (romans, mangas...)

Le Cosplay

En fait, je voulais faire un titre super accrocheur, avec un sous-titre et et tout maaaiiis comme je viens de me lever, et que j’ai pas envie de me casser la tête, bah je laisse ça comme ça.

Breeef donc!

Ce matin (quand j’écris ces lignes, c’est le matin en tout cas) je réfléchissais encore à mon dilemme: demain ce sera la Japan Touch Haru, et j’hésitais à aller en cosplay de Kagura le samedi.  Oui vous allez me dire: » hé mais Nessie, tu viens de dire que t’aimais pas réfléchir de bon matin et là, tu dis que t’étais en train de réfléchir! » A quoi je répondrais « allez vous f… » bon c’est pas le sujet en ce moment.

Et je me suis éééégalement fait spoilée par le nouveau chapitre hahahahaahaha. Non mais le pire, c’est que j’étais prévenue, mais comme j’étais pas encore totalement réveillée, j’ai quand même regardé et en ce moment j’essaye d’effacer ça en vain de mon esprit..pas parce que c’était horrible, mais parce que j’ai envie de conserver toute la surprise au moment de la lecture du scan! Lol… et en même temps, ça m’a donné envie de faire un nouveau cosplay.

Breeef tout ça pour dire que j’ai eu envie de parler cosplay! Tout ça pour ça… quand j’écris, je me sens aussi lasse qu’Aizawa de BNHA, j’espère que vous avez pas cette impression jpp (je précise que je ne suis pas lasse mentalement en écrivant l’article, mais plutôt que c’est mon style d’écriture qui l’est) D’AILLEURS C’EST BIENTOT LA SAISON 3 DE BNHA OMFFFGIGIKJTHIJGFEPRGBVF SUREXCITEE Dans un des articles, je m’étais plainte que j’aurai plus ma dose de 3-gatsu no lion et l’anime de Gintama chaque week-end, mais là, y a BNHA pour compenser, en plus des scans de Gintama YOUHOU

Bref j’arrête de diverger.

***********

Tout d’abord…hm..qu’est-ce que le Cosplay? …bah j’sais pas, peut-être qu’il y a des gens qui savent pas ce que c’est….mais j’ai la flemme d’expliquer…rhaaa bon en gros c’est quand vous incarnez un personnage de n’importe quel support (livre, manga, jeu vidéo, dessin animé, film…), que ce soit au style vestimentaire, au look, ou au niveau du caractère. Bref, vous vous revêtez de l’image du personnage. Oy, j’me suis pas mal débrouillée pour l’explication non?

Bon, alors soyons clairs direct: je suis pas là pour vous faire un cours, sur comment mettre des lentilles, comment incarner votre perso, comment vous maquiller ou tous ces trucs commençant par « comment ». Je vais parler de mon expérience personnelle… oy, dites pas que ma vie est inintéréssante, j’vais juste aborder mon rapport vis à vis du Cosplay, et peut-être que ça aura des résonances en vous, ou que ça vous donnera envie d’en faire, j’sais pas! Vous allez voir, c’est une très belle histoire, le cosplay et moi (enfin pas vraiment mais bon. Faut toujours embellir la réalité de toute façon lol).

Je fais du Cosplay depuis l’été 2016… bon en vrai j’ai « essayé » d’en faire pour la première fois fin 2015.

Pour vraiment remonter au maximum dans le temps, c’était pendant l’été 2015 que j’ai commencé à sérieusement m’intéresser au Cosplay. On en discutait avec ma cousine Shirubi (si vous lisez mes articles sur la Japan Touch, c’est celle cosplayée en Kamui), et nos conversations me donnaient trop envie d’en faire. J’ai fait des recherches pour acheter un costume de Kagura, mais en voyant le prix pour un simple cheongsam…j’ai ploré.

Fin 2015, à l’occasion de la Japan Touch, j’ai trouvé une solution pour dépenser seulement pour la perruque: j’ai fait un cosplay placard de Kagura (c’est-à-dire que j’ai improvisé avec des vêtements que j’avais déjà), parce que j’avais des tenues asiatiques semblables aux siennes et du coup je me suis dit « allez, go for it! ». Mais j’avais mal mise ma perruque (j’avais pas la wig cap pour rassembler tous mes cheveux), j’étais pas maquillée (alors que je m’auto-surnomme SuperAcnéique, vous voyez la cata) parce que je détestais (et je déteste toujours) ça, les chaussures que je portais m’arrachaient la peau des pieds… bref, j’aimerais bien effacer ça de ma mémoire. Mais j’aime bien comparer ce  » » »premier cosplay » » » et le dernier en date que j’ai fait, pour voir le degré d’évolution. Je vous montrerai cette comparaison à la fin, si vous êtes sages. Mais sur le coup, à cette Japan Touch en fin d’année 2015, je m’étais vraiment amusée. Je m’en foutais complètement. En fait, personne ne m’avait regardé de travers, au contraire, il y avait des gens qui voulaient se prendre en photo avec moi. Ils sont super indulgents. Et puis j’ai rencontré un groupe de cosplay de Gintama. J’ai trouvé ça génial, c’était ma première fois. C’était la première fois que je me sentais vraiment dans l’esprit d’une convention. Et depuis, j’ai continué.

**********

J’hésitais pour mon prochain Cosplay. En même temps, j’étais hyper excitée, mais j’étais aussi pleine d’appréhension: réussirai-je? Il faut dire que j’ai l’impression d’être bonne à rien. D’être du genre à ne jamais aller au bout de ses projets, qu’il y aura toujours quelque chose qui me freinera, et si ce n’est pas quelque chose de l’extérieur, ce sera quelque chose en moi qui se dressera comme un obstacle (la perte de confiance en soi, la lassitude…). C’est comme quand vous voulez aller faire un truc hyper cool, vous vous en languissez, mais qu’au final c’est annulé. Bah j’avais cette peur là. Peur qu’au final, ça n’aboutisse pas.

Donc, les Cosplay qui me donnaient envie à cette époque, c’était:

-Kagura adult version (celui du 2e film): C’était mon cosdream, le 1er cosplay que je rêvais de faire, mais comme j’étais encore plus débutante qu’une débutante, je me suis forcée d’être patiente, et de faire un truc moins hard.

-Le costume du Shinsengumi. Là aussi, je me suis dit « oy, tu te calmes, tu sais à peine à quoi ressemble une machine à coudre, alors calme tes hormones. »

-Le costume de Kagura Yoshiwara.

Ah oui, d’ailleurs il y avait que des costumes de Gintama que je voulais faire. Ce que j’attends par dessus tout durant les conventions, c’est de voir des fans de Gintama. Et même si on n’a juste le temps de prendre une photo, sans pouvoir franchement discuter, ça me fait plaisir de voir qu’il y a pas mal des fans français! Et le Cosplay, ça permet de les repérer, ce genre de trésors! Oui, vous êtes des trésors.

Et donc, je me suis décidée pour le Cosplay de Kagura Yoshiwara. Dès lors, j’ai été obsédée par ce projet. Comme j’étais en 1ère, qu’il y avait les cours, le bac de français toussa toussa, je devais attendre les vacances d’été pour m’y mettre. Et en attendant, je dessinais partout le costume, sur mes cours, sur mes cahiers, dans mon agenda, sur des feuilles, je faisais des recherches sur Internet pour les patrons, je pouvais contempler des modèles pendant des heu…euh non, pas des heures quand même, juste des minutes. Ce sentiment, quand on est obnubilé par un projet, quand on y réfléchit intensément, j’adore ressentir ça! Ah oui, et faut préciser donc que je n’avais pas l’intention d’acheter le costume! Vous pouvez, si vous en avez les moyens, hein! Mais moi comme j’suis pauvre bah hihi

D’ailleurs, je vous laisse le tuto que j’ai utilisé pour faire le kimono de Kagura, vous verrez, ça vous facilitera grave la vie!

Image de prévisualisation YouTube

Arriva l’été 2016. J’étais prête, j’étais parée, et surtout, j’étais motivée. Ma mère m’a appris les bases de la couture, et ensuite, comme j’avais peur de rater le Cosplay de Kagura, je me suis entraînée deux fois à faire des kimonos, en me basant sur le tuto ci-dessus. La 1ère fois, c’était trop petit, je l’ai donné à ma soeur (qui l’a foutu direct dans un coin du placard #rip). La deuxième fois, c’était mieux, bien qu’un peu trop long. Je suis ensuite allée acheter les tissus pour le kimono de Kagura. Et en essayant de coudre, j’ai constaté que le tissu rouge était trop dur, et j’ai donc vu que je m’étais trompée de tissu… du coup j’ai reeecommencé, et cette fois-ci…OUI. YES. Je me suis ensuite attaquée au Obi (en faisant d’abord n’importe quoi, puis en le recommençant..), puis aux gants (la vache, j’étais ultra chanceuse de les avoir réussis), j’ai acheté les collants, la perruque… et voilà. Le costume était fini fin septembre environ, pour la prochaine Japan Touch de décembre 2016. Mais il restait le plus dur, aller sur le terrain de mon ennemi juré: le make up. Même 1 an et demi après, je sais toujours pas mettre du eye-liner. Je suis désespérante. En fait, même pour mettre du fard à paupières..bah je sais pas. Je suis exactement les tutos et ça veut pas jpp tuez-moiii

J’en étais à où?

Ah oui, bah Japan Touch 2016! Et…

WoW

C’était la première fois où tant de gens venaient nous photographier, ma cousine en Kamui et moi, c’était juste incroyable de voir tout ces gens. Et puis, même s’ils connaissaient pas Gintama, ils appréciaient nos costumes. Et le fait qu’ils aient aimé nos travaux, c’était…incroyable.

Le Cosplay dans Côté café (romans, mangas...) thumbnail_p_20161210_113440_vhdr_auto-168x300

Ce Cosplay est vraiment spécial pour moi. Le tout premier m’avait donné envie de me plonger dans le Cosplay, et celui-là m’a donné envie de continuer l’aventure. De ne pas abandonner en dépit des difficultés (et dieu sait comme elles sont nombreuses et vicieuses pour une maladroite comme moi), d’avoir plus confiance en mes capacités. Ce Cosplay m’a prouvé que j’étais capable de mener un projet à bout, de réussir quelque chose de mes mains, d’être fière de moi. Bref, c’est un sentiment grisant, exceptionnel. Si je ne m’étais pas lancée, je n’aurais pas vécu tout ça. C’est un truc incroyable à vivre dans mon quotidien banal.

Cependant, même si faire des Cosplay soi-même revient souvent à moins cher qu’acheter, il faut quand même en dépenser pas mal… de mon point de vue, en tout cas. Du coup, pendant un moment, je me suis convaincue que ce Cosplay de Kagura Yoshiwara serait le seul que je porterai, jusqu’à pouvoir gagner moi-même de l’argent pour en faire d’autres. Ai-je tenu ma promesse? OF COURSE, NO. Et c’est presque inconsciemment que je me suis laissée emportée par le désir de réaliser d’autres projets!

**********

En Octobre 2016, j’ai essayé de faire un Cosplay de Gryffondor, qui n’a…euh..bah jamais abouti. Et plus tard, y a aussi le costume de Mulan dans la scène finale où elle sauve l’Empire de Chine (SPOIL dsl mais en même temps si vous avez toujours pas maté Mulan, c’est que vous avez raté votre vie.) qui est toujours laissé à l’abandon actuellement…et bah oui, dans mon aventure, j’ai eu aussi des échecs. Pour Harry Potter, j’étais de moins en moins hypée question Cosplay (mais en ce qui concerne l’univers, j’en suis vraiment fan jdfpbigjpb Weasley Twins Power), du coup j’étais de moins en moins motivée (et je faisais n’importe quoi aussi et c’était le moment où y avait cette scène de Tama dans l’arc Silver Soul du coup j’étais déprimée et jkfpibgjgj). Pour Mulan, je vais reprendre le costume un jour, c’est certain, j’y tiens trop!

**********

Deuxième Cosplay que j’ai fait, pendant les vacances de Février 2017: le costume de Mulan version entraînement. Les tissus étaient d’occasion, en tout j’ai dépensé moins de 5€, bref, un Cosplay que j’ai fait pour vraiment pas grand chose! Ce costume je l’ai surtout fait pour le Carnaval de mon lycée! J’aimerais bien le porter en convention…le truc, c’est que j’ai peur de rater des fans de Gintama xD

**********

Troisième Cosplay en Mars/ Avril 2017: Mafuyu Kurosaki de Oresama Teacher. Avant, je voulais trop le faire mais j’étais plus trop motivée. Et à l’approche de la Japan Touch, je m’étais replongée dans le manga (que je vous recommande vraiment, que vous voyez fille ou mec, parce que même si c’est classé shojo, y a tellement autant de romances que dans un shonen que ça aurait pu être un shonen. Et c’est hilarant bordel. Et Mafuyu best héroine) et j’étais de nouveau hypée! Du coup, ce Cosplay c’était moitié placard moitié fait main: j’ai pris une chemise de chez moi, ma cousine m’a prêté une jupe noire d’écolière, j’ai acheté des collants, j’ai fait la cravate et j’ai fait le fameux masque (je galérais vraiment mais comme j’avais réussi, j’étais hyper fière!) et TADAM!

img-20170424-wa0264-225x300 dans Côté café (romans, mangas...)

hkk-168x300

Et même si c’est un manga plutôt mineur dans la communauté française, y avait quand même des gens qui avaient reconnu, du coup c’était cool de voir des gens qui aimaient bien ce manga!

**********

Pendant la période du bac, AAAAAAAH je pouvais pas faire de Cosplay évidemment, mais j’avais tellement hâte d’être en vacs pour pouvoir en faire! Et OH MIRACLE les vacances arrivèrent! Mes nouveaux projets cosplay étaient:

-Nobume Naraku version (parce que j’suis pas douée pour le Mimawarigumi version, faut pas decc’)

-Kagura School Version (pour pouvoir shooter avec Kamui, Okita et Tsukuyo School version)

-Kagura Rakuyo Version (pour reproduire des scènes de l’arc en question)

-Kagura adult version (film)

-Oboro Naraku version

Oui, limite je fais tous les costumes de Kagura xD

Qu’en est-il alors?

Eh bien…

Pendant les vacs d’été 2017, j’ai pu faire les deux premiers easy (même si pour Nobume j’étais pas satisfaite parce que j’ai un visage trop rond) et le troisième, je l’ai fini fin septembre.

Tiens, la tenue de Kagura Rakuyo, c’est un projet particulier. J’ai du le recommencer une nouvelle fois, j’ai sué dessus, j’ai hyper galéré..du coup j’suis trop contente de pouvoir le porter. En plus il est hyyyper confortable!

2017-12-28-11-57-22-225x300

Mais évidemment, mon swag n’égalait clairement pas celui d’un Madao dans toute sa splendeur (et je suis sérieuse en disant ça bien sur).

**********

Récemment, en mars 2018, j’avais ENFIN trouvé un projet cosplay pas de Gintama! Et il s’agit de Kaidô Shun de SAIKI KUSUO. C’est rare que je ris autant devant n’importe quelle oeuvre. Bref et du coup, bah…je l’ai fait.

2018-04-06-10-15-30-241x300

C’était aussi mon premier crossplay, la première fois que j’incarnais un personnage du sexe opposé…mais c’était pas bien compliqué parce que ce mec, il est aussi fragile qu’une fille… si si, je vous assure, on dirait pas sur la photo, il a l’air d’être un personnage badass, mais c’est l’illusion qu’il veut donner en fait xD En vrai il est tellement pathétique qu’il en devient adorable xD

**********

Donc… si vous avez bien suivi tout ce blabla, vous êtes donc au courant que mon cosdream, c’est Kagura adult version (film). Et, pour moi en tout cas, il avait l’air vraiment dur. Mais, en octobre dernier, je me suis dit « allez…lance-toi et on verra. De toute façon, même si c’est difficile, t’as l’habitude d’échouer maintenant, parce que tu sais que ça veut pas forcément dire que t’as déjà perdu. ». Nan en vrai, je me suis rien dit et j’ai plongé direct. 

Première tentative: bah, oh surprise!, j’ai fait n’importe quoi et j’ai du recommencer. J’avais inversé les couleurs pour les motifs sur sa robe xDD Ce projet…wow. Il était vraiment dur. J’ai jamais autant galéré. J’ai passé des après-midis, à coudre, à défaire, puis à recoudre, puis à redéfaire etc. Y avait des moments de découragement, de fausses joies, des moments où j’avais peur de reprendre le travail parce que je coinçais, et je voulais pas faire face à l’obstacle, la déprime quand tu voyais les autres avancer efficacement et rapidement dans leur cosplay, tandis que toi tu galères sur une simple manche… et puis venaient ensuite l’exaltation, la joie d’avoir surmonté cet obstacle, le bonheur quand tout se passe bien… Et puis est venu le moment où fallait styliser la wig, où tu fais du caca parce que t’as coupé du mauvais côté, que t’improvises tout… après 1 an et demi de Cosplay, j’improvise toujours. Et puis, un jour..je l’ai porté. J’ai porté ce cosdream, que j’avais fait, qui m’a fait déprimer de nombreuses fois mais que j’ai pas lâché. Tout ce délire m’a pris 5 mois.  Il me manque encore les gants meuh bon, j’ai fait le principal.

2018-04-06-09-09-26-300x233

Kagura a grandi, et moi aussi, en quelque sorte… (juste en cosplay, hein, parce que dans la réalité…) Bon, il m’a fallu quand même plus de deux ans maaaaaiiis…

Je l’ai déjà dit dans des articles précédents, mais le Cosplay m’a vraiment beaucoup apportée. Ca m’a appris à persévérer, ça m’aide à profiter de la vie, à être plus active. D’accord, j’avoue qu’il y a toujours des moments où je me sens pas confiante en Cosplay. Je me trouve trop moche pour le personnage, trop bizarre… mais toute passion a son lot de difficultés de toute façon, c’est pas ça qui va m’arrêter.  Et quand je porte le Cosplay, sur le coup je trouve ça moche, mais parfois, quand je fais des photos, ça me permet de voir qu’au final, c’est pas si mal (merci les filtres lol) 

J’espère que vous êtes en pleine crise de diarrhée sinon cet article s’avère être trop long pour le temps d’un simple passage aux toilettes. Voilà, petite parenthèse très essentielle.

***

Je voudrais aussi parler de mes projets Cosplay! Me dire que j’ai réussi un cosdream, ça me motive encore plus pour la suite! Je sais que ça va être hard, mais ça me rend impatiente du coup! Je me dis que quoi qu’il arrive, je réussirai! 

-doooonc, parmi mes anciens projets Cosplays, il me reste à faire Oboro Naraku version! J’ai tout, et je suis en train d’arranger la perruque, et ensuite ce sera bon!

-BIRABIRABIRA Pirako! J’adore son style et ça a l’air d’être le moins dur de tous mes projets lol

-Nobume kimono version…je vais galérer, et je sais pas du tout si ça va m’aller mais j’essaierai quand même. Ce projet m’appelle depuis longtemps.

-le costume du Shinsengumi: j’hésite entre Okita Genderbend et Saitou! 

- un Cosplay du scan 677…

-et le prochain Cosplay que je vais faire: Oboro ninja version…enfin vous savez, sa tenue noire! Oui, je vais galérer mais il est trop trop classe comme ça et j’ai troop hâte de le faire! Du moins essayer de le faire.

En dehors de Gintama…hm..bah en fait ce sont des Cosplay que j’aimerais faire sans être sur, mais voilà, c’est juste histoire de rêver pour l’instant:

-SKET DANCE. JE SAIS PAS LEQUEL MAIS JE VEUX FAIRE LE TRIO BOSSUN HIMEKO SWITCH EN TOUT CAS. SVP.

-Bartolomeo de One Piece! Il est vachement cool, il me fait trop rire et son look est génial:

- Koro sensei de Ansatsu Kyoushitsu…en vrai j’suis pas du tout sure de vraiment le vouloir, mais je trouverais ça trop classe en convention… Koro sensei, c’est la vie.

-j’aimerais bien un cosplay de BNHA, peut-être Fumikage mais pour l’instant j’suis pas motivée! En fait, comme les persos sont déjà beaucoup cosplayé dans la communauté française, ça me hype pas trop^^ Mais sinon Fumikage= the best

-Kunieda de Beelzebub. C’est un de mes premiers mangas et toujours un de mes préférés!

**********

En écrivant cet article, ça m’a permis de choisir ce que j’allais faire pour la Japan Touch, demain: je prendrai le costume de Kagura adult, et osef si je me sens pas totalement à l’aise dedans, on verra!

Voilà, j’suis un peu désolée de la longueur de cet article, mais je voulais vraiment m’exprimer sur ce sujet, partager mon ressenti! Evidemment, je me considère pas du tout comme une grande cosplayeuse qui pourrait vous conseiller… je sais même pas si je me suis vraiment améliorée, parce que je pars toujours en impro xD Je voulais principalement montrer ce que le Cosplay m’a apporté dans le fond, plutôt au niveau de la mentalité! Je trouve que c’est le point le plus important. Avec cet article, j’aimerais vous aider à vous lancer dans n’importe quel autre projet, pas forcément le Cosplay, que ce soit l’écriture, le dessin, la musique… je suis pas du tout une spécialiste, et peut-être que je suis pas pertinente, mais au moins j’ai tenté de vous encourager, en parlant de mon expérience qui ne fait que commencer, car j’ai l’intention d’aller loin^^ Je ne suis pas complètement épanouie, car j’ai encore peur du regard des autres de temps en temps, mais c’est un combat important que je mène grâce au Cosplay ou l’écriture, et je vous encourage à le faire! Sincèrement, si moi j’ai réussi à faire ces costumes (qui sont pas hard hard mais quand même un peu) alors vous êtes capables de faire pleins de trucs. Vu comment j’ai du recommencer plusieurs projets, vous avez bien vu que j’étais pas douée xD Voilà, désolée si je vous ai donné mal à la tête avec tout ce discours cliché, mais tous ces mots, je les pense vraiment! Bien sur, si vous voulez vraiment abandonner, faites-le, je l’ai bien fait pour le cosplay d’Harry Potter qui a été un vrai fiasco! Mais si ça vous tient encore à coeur, tenez bon! Bref, sinon, lisez l’ouvrage Comme par magie d’Elizabeth Gilbert, elle parle mieux de la place de la créativité dans notre vie et comment vivre avec!

Pas encore de commentaire.

Ajouter votre réponse

Lestrolls |
Lesastucesdecharlene |
Adosmodebeaute |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Justforsmile
| Thiarizzo
| histoire lycéen